Qu’est-ce que la résurrection?

2 avril 2021 - Écrit par Henriette Dufeu

Qu’est-ce que la résurrection?

Pâques est la fête de la résurrection. Qu’est-ce que la résurrection?

Selon la science initiatique, la Résurrection commence par un travail sur la vie en nous.

« Rien au monde ne possède une valeur supérieure ou même égale à la vie, et notre premier devoir est de conserver notre vie, de la protéger, de la rendre plus puissante, plus intense. Il y a eu dans l’histoire des hommes et des femmes qui ont donné leur vie pour défendre certaines idées, pour sauver des victimes, des personnes en danger. Des saints, des prophètes, des Initiés ont eux aussi donné leur vie pour une idée, pour la gloire de Dieu, et non seulement ils n’ont rien perdu, mais ils ont ensuite reçu une vie nouvelle, encore plus riche, encore plus belle, parce qu’ils s’étaient sacrifiés pour le bien. Mais en dehors de ces cas, qui sont exceptionnels, chacun doit garder, préserver sa vie, la purifier, l’intensifier, l’illuminer, car elle est la source, le point de départ de tous les autres développements dans les plans physique, affectif, mental. La véritable résurrection commence par un travail sur la vie. Au commencement, il y a la vie, et c’est ensuite que viennent la sagesse, l’amour, la beauté, etc., comme autant de rameaux sur l’arbre primordial, l’arbre de la vie. » [1]

Omraam Mikhaël Aïvanhov nous dit que seule la vie divine nous ressuscite, et que nous devons,  par des  exercices spirituels, travailler à intensifier et à nous remplir de cette vie. Il nous dit aussi que l’image du soleil nous conduit sur le chemin de la résurrection.

« Au printemps, toute la nature ressuscite. Mais la résurrection est aussi un processus ininterrompu qui se déroule dans l’âme de celui qui fait sur lui-même un travail conscient, éclairé, orienté vers un but divin. Et un tel processus commence nécessairement par la tête. Cela signifie que si nous mettons au centre de notre vie une idée très élevée, et si nous la maintenons fermement en nous, cette idée attirera des plans subtils les particules éthériques qui lui correspondent, des particules inoxydables comme l’or, transparentes comme le cristal. L’essentiel est donc de commencer par une idée. Mais cela peut être aussi une image qui concrétise cette idée, comme l’image du soleil. Si vous mettez en vous l’image du soleil qui est lumière, chaleur et vie, vous marchez déjà sur le chemin de la résurrection. Maintenez-la fermement, nourrissez-la, aimez-la, et elle fera son travail. La résurrection, c’est le soleil qui commence à se manifester en l’homme, le vrai soleil qui introduit en lui une quintessence de sa propre nature, un levain, un ferment. » [2]

« Ces quelques jours qui attendent Pâques sont une bénédiction. Ne les gaspillez pas. Préparez-vous, concentrez-vous pour vivre Pâques comme jamais, pour recevoir la vraie résurrection. Pâques n’est pas seulement une fête chrétienne. Tous les centres initiatiques la célèbrent. Elle existait déjà avant le christianisme, et les humains ne sont pas seuls à s’en occuper. Constellations, anges et archanges travaillent particulièrement à ces dates. Sachez donc tirer bénéfice des conditions merveilleuses que l’Intelligence cosmique vous offre. Au lieu de faire des banquets, de vous amuser et de vous étourdir, préparez-vous en purifiant votre organisme, en améliorant votre santé, afin de recevoir les courants du printemps. » [3]

[1] Omraam Mikhaël Aïvanhov, pensée du 15 avril 2001, Éditions Prosveta
[2] Omraam Mikhaël Aïvanhov, pensée du 21 avril 2019, Éditions Prosveta
[3]  Omraam Mikhaël Aïvanhov, pensée du 23 mars 1952

 

Commentaires (1) :

  1. MIMB (10 juillet 2021) :

    Ooh merci mes frères et sœurs dans la Lumière.
    Merci Maître Omraam Mikaël Aivanhov, pour cette nouvelle illumination, concernant La fête de Pâques.
    En divine amitié

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut de page