La constance – la clé de l’avancement

19 juin 2021 - Écrit par Henriette Dufeu

La constance – la clé de l’avancement

Un de mes amis de me confia un jour, que pendant une conversation avec le Maître, dans son jardin, il lui donna ce conseil.

«  Dans l’Enseignement, j’ai donné beaucoup de méthodes, beaucoup d’exercices. Vous ne devez pas tout avaler, car vous vous  rendrez malade. Choisissez deux ou trois méthodes qui vous conviennent, ce qui vous plaît le plus, et travaillez là-dessus. Choisissez une pensée, une règle, une vérité pratique et appliquez-la. Restez sur cette application jusqu’à ce qu’elle ait porté des fruits.  Cela vaut mieux que s’éparpiller sur trop de choses diverses. Vous gagnerez des forces, vous améliorerez votre volonté. Choisissez deux ou trois méthodes, mais travaillez avec elles tous les jours.»

Quel magnifique conseil, d’une grande sagesse! Comme pour toutes activités, le travail spirituel ne peut donner de résultats que si on s’y applique avec patience, persévérance et ténacité. En travaillant sur nous-mêmes, et en répétant inlassablement ces méthodes tous les jours, avec constance, nous développons une stabilité intérieure qui au fil du temps, devient si profonde que rien ne peut venir altérer la paix et la sérénité que l’on ressent.

« Avant de vouloir étudier de grands secrets, dirigeons notre attention vers les choses minuscules de la vie et renforçons ainsi notre conscience. Cette méthode mène plus loin que la philosophie, grâce à la santé, à la gaieté, à l’activité, à la volonté et à la constance. » [1]

LE SECRET DU CHANGEMENT DE DESTIN

« Choisissez quelques règles et mettez-vous au travail avec constance. Nous vous avons donné beaucoup de méthodes et de prescriptions, afin que chacun prenne celles qui lui conviennent et qui lui seront utiles. L’important est que vous les appliquiez, deux, trois ou une dizaine, sans jamais les négliger au cours de votre vie. Le tableau synoptique en réunit six. Faites ce travail tous les jours, tout l’univers s’y reflète. Six travaux que l’on peut faire en une heure, six travaux qui deviendront tellement agréables qu’on voudra s’y plonger tous les jours. On ne pourra plus les laisser de côté; notre âme en aura besoin autant que notre corps a besoin de nourriture, tous les jours. » [2]

« Pour être grand, il faut la persévérance et la constance. Persévérez dans la voie lumineuse, dans la noblesse du coeur et dans votre marche vers l’idéal. Ayez le savoir, non l’ignorance. Ayez l’amour, non la haine. » [3]

[1] Omraam Mikhaël Aïvanhov – Le 4 avril 1942
[2] Omraam Mikhaël Aïvanhov – Le 14 avril 1951
[3] Omraam Mikhaël Aïvanhov – Le 12 novembre 1950

Commentaires (4) :

  1. DAVO (19 juin 2021) :

    Merci infiniment 🌈👌🖐️. Joie et lumière à tous !

  2. Francine (27 juin 2021) :

    Merci 🙏🏻
    Je vous lis régulièrement et tout arrive merveilleusement à point lorsque j’ai besoin d’être éclairé.
    Bonne continuation chère sœur 🌸

    • Henriette Dufeu (28 juin 2021) :

      Magnifique, nous sommes contents de vous être utile. Bonne continuation.

  3. MIMB (9 juillet 2021) :

    Toujours merveilleux.
    Merci à toute la famille FBU.
    Merci au Maître Omraam Mikaël Aivanhov.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut de page