Le 21 mars : journée internationale des forêts

17 mars 2021 Méditation - Écrit par Henriette Dufeu

Le 21 mars : journée internationale des forêts

Qu’est-ce qu’un arbre?

Dans une conférence du 3 juin 1984 (notes personnelles) , le Maître Omraam Mikhaël Aïvanhov nous parle des forêts qu’il a visitées lors de ses nombreux voyages. Il nous dit qu’il a vu des arbres extraordinaires, des sapins immenses, des séquoias âgés de 4000 ans dans lesquels on avait creusé un tunnel pour pouvoir passer en voiture. Il était surpris de voir que malgré cela, ils étaient toujours vivants et résistants.

Le Maître avait un grand amour pour les arbres. Dans cette conférence,  il nous explique qu’une forêt, c’est de la lumière condensée, que les arbres sont des bienfaiteurs qui aident toute l’humanité en purifiant l’atmosphère et en augmentant la vitalité de tous les êtres vivants.

Il est tellement important de préserver les forêts et de contribuer au maintien de la biodiversité des écosystèmes, afin de maintenir l’équilibre entre tous les organismes vivants à la surface de la Terre. Malheureusement par son ignorance et son inconscience, au nom du progrès et de l’économie,  l’être humain détruit ce qui est le plus merveilleux dans la nature, il ne réalise pas que tout est vivant, car il voit les choses uniquement du point de vue physique: un arbre c’est de la terre, il est dur, épais, solide, avec son bois nous pouvons construire des maisons! Mais qu’en est-il du point de vue de la science initiatique? Lorsque l’on brûle un arbre que voit-on? Des flammes, des gaz, des vapeurs d’eau et enfin ce qui reste, très peu de cendre. D’après cette science, un arbre n’est pas de la terre, car il est constitué de ¾ de lumière et de ¼ de matière. Un arbre c’est de la lumière solaire condensée.

Lorsque je travaillais dans son jardin, j’ai vu souvent le Maître caresser et parler aux arbres fruitiers. Il les remerciait pour tous les bons fruits qu’ils nous donnent. Tout était vivant pour lui.
« Lorsque vous saurez ce que sont les arbres, vous communiquerez avec leurs âmes. Moi, je m’adresse à un arbre en lui disant de communiquer à tous les arbres de la forêt que je les aime, je les aime, je les aime. »
« Vous pénétrez dans une forêt : tâchez de prendre conscience que cette forêt est habitée. Une multitude de créatures invisibles sont là qui vont et viennent, occupées à différentes activités, et elles remarquent votre présence, alors pourquoi ne pas essayer d’entrer en relation avec elles ? Vous pouvez aussi vous approcher d’un arbre et le charger de messages pour tous les autres arbres de la forêt. Qu’il leur dise que vous les trouvez magnifiques, que vous les aimez. Et vous embrassez l’arbre en lui demandant de transmettre votre baiser. Alors les entités qui l’habitent vont porter votre amour à travers toute la forêt. Et tandis que vous continuez à vous promener, les entités qui ont reçu ce message sortent des arbres pour vous regarder. Elles sont émerveillées, elles dansent sur votre passage, et quand vous retournez chez vous, vous êtes heureux, vous sentez que vous avez goûté quelque chose de la vraie vie. » [1]

Le saviez-vous? Les arbres murmurent… et communiquent avec leur environnement.  Cliquer.

« Vous avez un arbre dans votre jardin : vous pouvez passer plusieurs fois par jour devant lui sans faire attention à lui, comme s’il faisait partie d’un décor de théâtre en carton ou en plâtre. Mais vous pouvez aussi avoir conscience que c’est une créature vivante, et même, vous approcher de lui pour le saluer, lui parler, vous pénétrer de ce qu’il représente. Vous direz : « Saluer un arbre, lui parler, mais pourquoi ? » Bien sûr, physiquement, pratiquement, cela ne change rien. Les changements se produisent dans les plans subtils ; l’arbre s’enrichit de votre présence, en même temps que vous vous enrichissez de la sienne. Et c’est même vous qui gagnez le plus : vous entrez en communication avec cette vie qui circule depuis ses racines jusqu’aux extrémités de ses branches. Puis, vous faites aussi connaissance avec les entités qui l’habitent et qui prennent soin de lui. Car des entités s’occupent d’entretenir la vie partout dans la nature. » [2]

Dans les années 70-80, Omraam Mikhaël Aïvanhov nous a donné un exercice pour nous faire comprendre comment utiliser les arbres pour nous renforcer, puiser des forces et bénéficier de leurs énergies.

« Un arbre est un réservoir d’énergies qui viennent de la terre et du soleil. Et ces énergies qui, depuis les racines jusqu’à l’extrémité de ses branches, ne cessent de circuler à travers lui, il est possible de les capter. Vous êtes dans un jardin ou dans la forêt. Choisissez un arbre, le plus grand, le plus beau, et adossez-vous à lui en plaçant votre main gauche dans votre dos, la paume appuyée contre son tronc, et la paume de votre main droite sur votre plexus solaire. Puis, concentrez-vous en demandant à l’arbre de vous donner de sa force… Vous recevez cette force par la main gauche et, par la main droite, vous la déversez dans votre plexus solaire. C’est une sorte de transfusion d’énergies, comme si l’arbre vous donnait de sa sève. Et quand vous vous sentez rechargé, remerciez-le. Vous vous demandez comment un arbre peut vraiment vous aider… Il vous aidera si vous le considérez comme un être vivant, intelligent, et si vous l’aimez. Grâce à cette compréhension, à cet amour, vous établissez avec lui une relation harmonieuse, et peu à peu vous sentez que cette relation vous régénère et vous apporte la joie. » [3] 

Aujourd’hui au Japon, il existe une science qui se nomme la sylvothérapie. Cette science étudie les bienfaits des ballades en forêt sur la santé. Le fait de passer du temps dans la nature diminue notre niveau de stress, accroît notre niveau de concentration et nous donne plus d’énergie.

Découvrez Francis Hallé: un passionné des arbres https://www.youtube.com/watch?v=vUH7tebTZ5Q

[1] Omraam Mikhaël Aïvanhov, pensée du 29 juillet 2015, Éditions Prosveta 
[2] Omraam Mikhaël Aïvanhov, pensée du 18 juin 2017, Éditions Prosveta 
[3]  Omraam Mikhaël Aïvanhov, pensée du 7 juin 2014, Éditions Prosveta                

Commentaires (2) :

  1. MIMB Emmanuel (18 mars 2021) :

    Merveilleux !
    Merci Maître OMA !
    Merci à tous les frères et sœurs !!!

    • Henriette Dufeu (18 mars 2021) :

      Merci Emmanuel!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut de page