Défi puissance de la pensée, un challenge à relever

9 mars 2021 - Écrit par Henriette Dufeu

Défi puissance de la pensée, un challenge à relever

Aujourd’hui, je vous propose un article sur la puissance de la pensée, écrit par une très grande amie qui a généreusement partagé une expérience récente sur notre pouvoir de changer les choses simplement en changeant nos pensées. Si vous le souhaitez, vous pouvez vous aussi relever le défi qu’elle mettra en action pour elle-même, à la fin de l’article.

 Puissance de la pensée,  écrit par Hélène Lanthier

 « La science initiatique enseigne que les pensées sont des entités vivantes, et dit même que ce n’est pas l’homme qui les crée. Elles peuvent venir s’installer en lui pour l’aider ou lui nuire, mais ce n’est pas lui qui les crée : il crée seulement les possibilités pour qu’elles viennent le visiter. » (1)

Objet : Comment j’ai créé la possibilité pour que des pensées positives viennent me visiter.

Samedi dernier j’ai eu le plaisir d’être invitée chez Henriette qui est pour moi une sœur et une amie. Nous avons parlé pendant plusieurs heures de nos activités respectives et surtout de l’enseignement du Maître Omraam Mikhaël Aïvanhov. Nous avons eu beaucoup de plaisir à échanger. Elle m’a invité à publier sur son blogue une expérience en rapport avec ce que le Maître nous enseigne. De retour chez-moi, il m’a semblé qu’écrire sur un blogue était au-dessus de mes forces. J’ai alors compris que le meilleur moyen pour vaincre cette peur était d’accepter l’invitation d’Henriette et de m’installer à mon clavier.

C’est ce que je fais maintenant. Je constate qu’en me mettant en action, toutes les pensées négatives qui viennent me visiter, comme : « je ne suis pas capable d’écrire, je ne veux pas qu’on me dise quoi faire, etc. » se frappent le nez sur une porte fermée, parce qu’en me mettant en action, la porte s’ouvre sur des pensées positives comme : « je suis capable d’écrire, j’ai le potentiel d’exécuter une tâche qui me valorise et qui me procure du bonheur. »

J’ai pris conscience que si je voulais avoir des pensées positives, il fallait que je me mette en action. C’est par le travail et l’effort que je fournis pour écrire que je crée les possibilités pour que les pensées créatives viennent me visiter.

Mon expérience de vie m’amène à déceler les pensées qui me sont nuisibles et ainsi je peux agir plus rapidement pour les chasser et laisser la place aux pensées constructives. C’est un processus très sécurisant qui me fait progresser.

« L’homme ne crée donc pas les pensées, il les attire seulement ou les repousse, car dans ce domaine également il y a des lois d’attraction et de répulsion. Si c’était lui qui pouvait les créer, il devrait pouvoir aussi les détruire, or ce n’est pas le cas, vous en avez fait vous-même l’expérience. Combien de fois des pensées se jettent sur vous telles des guêpes ou des moustiques, impossible de vous en débarrasser! Pourquoi? Parce que vous avez créé les conditions pour les attirer; vous avez laissé traîner en vous des impuretés et cela attire des créatures qui aiment ces saletés. Purifiez-vous et vous verrez alors les pensées qui viendront! » (2)

Cette dernière phrase m’interpelle et me met au défi d’observer les pensées qui viendront me visiter si je fais un travail de purification.

Voici une formule de Purification que le Maître nous donne.

« Par la toute-puissance de la Très Sainte Trinité, le Père, le Fils et le Saint-Esprit, que toutes les impuretés soient chassées de mon corps physique, de mon cœur et de mon intellect! Que la Mère Nature prenne ces impuretés et les transforme dans ses chantiers afin qu’elles soient utilisées pour le bien. » (3)

 Afin de vivre l’expérience jusqu’au bout je m’engage à prononcer cette formule, avec attention, tous les jours, trois fois par jour, pendant 28 jours, le temps d’un cycle lunaire. Je commence en lune décroissante, afin de favoriser le nettoyage de mon intellect et de me débarrasser de ce qui m’encombre. Chaque jour j’écrirai pour moi-même au moins une phrase sur ce que j’ai remarqué de particulier dans la journée. À la fin du processus, je suis prêtre à faire un retour sur l’ensemble de l’expérience et de porter mon attention sur les changements réalisés grâce à cette ouverture de ma conscience.

Je signe : Hélène Lanthier, femme en recherche et en questionnement qui trouve des réponses éclairées par la lumière de l’enseignement du Maître Omraam Mikhaël Aïvanhov.

Vous relevez le défi?   Racontez-nous votre expérience dans les commentaires

(1) Omraam Mikhaël Aïvanhov, extrait du livre, puissance de la pensée, collection Izvor p.70 Éditions Prosveta
(2) Omraam Mikhaël Aïvanhov, extrait du livre puissance de la pensée, collection Izvor p.70-71 Éditions rosveta
(3) De la terre au ciel, le sens de la prière, p161 Éditions Prosveta

Commentaires (12) :

  1. Chantal (10 mars 2021) :

    Merci Hélène, d’avoir eu le courage nécessaire pour partager cette expérience. Cet échange m’a été très instructif, je viens d’apprendre quelque chose de nouveau, au sujet des pensées, ainsi qu’une nouvelle formule. Quand on connaît l’importance de nos pensées, sur notre vie ! ? Je vais essayer également le cycle des 28 jours. Lumineuse pensée ?

    • Hélène Lanthier (10 mars 2021) :

      Merci pour le commentaire, ça m’encourage à continuer. Je ferai un retour sur mon expérience après le 28 mars.

  2. Christine Simoneau (10 mars 2021) :

    Merci beaucoup Hélène. Très beau témoignage. Un exercice à intégrer dans notre vie quotidienne.

  3. Hélène Lanthier (10 mars 2021) :

    Merci pour le commentaire, c’est très encourageant. Je ferai un retour sur mon expérience après le 28 mars.

  4. MIMB (11 mars 2021) :

    Merci sœur Hélène, pour cette nouvelle formule, tout ainsi que cette expérience.
    Lumineuse journée.

  5. Francine (11 mars 2021) :

    Le fait de s’ouvrir à l’autre peut demander mais lorsqu’il devient une main tendue, cela est une bénédiction. Je vis une période de ma vie disons plus vulnérable . Je viens de perdre un ami très cher à mon âme . Je l’ai accompagné de mon mieux jusqu’à son dernier souffle étant sa proche aidante. Tant de pensées me sont venues après son départ . Ai-je tout fait pour l’aider de mon mieux? Dans telle circonstance, j’aurais dû agir de cette façon.
    Votre écrit me touche et m’emmène tout simplement à entreprendre ce travail de purification.
    Merci infiniment à notre Maître qui sait nous rappeler les éléments essentiels afin d’être utile sur cette terre.
    Merci chère sœur d’avoir été l’intermédiaire de cette prise de conscience

    • Hélène Lanthier (12 mars 2021) :

      Merci Francine de me témoigner à ton tour un moment de ta vie, ça m’incite à continuer d’aller de l’avant dans mes décisions.

  6. Georgi (12 mars 2021) :

    Merci beaucoup. Voici un exercice que j’aime beaucoup.

    « Voici le meilleur des conseils: choisissez les noms de quatre vertus, celles qui vous manquent. Tandis que vous inspirez par la narine gauche, en quatre temps, vous prononcez mentalement les noms de ces vertus. Tandis que vous retenez l’air, en seize temps (4 fois 4), vous les répétez quatre fois, puis, en expirant, en huit temps (2 fois 4), vous pensez aux quatre défauts inverses des vertus, et vous pensez que vous les expulsez loin de vous. Ensuite vous faites de même en commençant par l’autre narine et vous répétez le tout six fois. Par ce procédé, les vertus auxquelles vous aspirez s’inscrivent en vous, dans tous vos organes et toutes vos cellules; puis en expirant vous rejetez les faiblesses qui vous déplaisent et dont vous voulez vous débarrasser. »
    RESPIRATION, CHANT, GYMNASTIQUE ET PANEURYTHMIE
    Omraam Mikhaël Aïvanhov
    Conférence du 27 mai 1945

  7. Feze jules (14 mars 2021) :

    Bonsoir.
    J’ai lu avec beaucoup d’attention cette expérience que vous avez bien voulu partager. J’avoue que même la lecture de l’oeuvre du Dr J. Murphy sur le pouvoir de la pensée positive n’est pas aussi pratique à mon humble avis.
    Seulement ,j’ai un souci majeur.
    Avez vous d’autres méthodes efficaces pour lutter aussi contre les pensées destructives?
    En passant longtemps vecu avec un livre que vous connaissez très bien à mon chevet. Je m’en suis séparé parce que quelqu’un a bien voulu le lire aussi.Mais c’était à mon corps défendant. Évidemment, il nest plus jamais revenu. C’était l’homme à la conquête de sa destinée.
    Je suis en proie à de nombreux combats et j’ai besoin de votre aide.
    Merci d’avance.

    • Hélène Lanthier (14 mars 2021) :

      Personnellement je n’ai pas de méthode. Par contre, le Maître Omraam Mikhaël Aïvanhov donne plusieurs méthodes pour nous aider à améliorer notre vie. Vous pouvez vous procurer ses livres en librairie. J’espère que vous trouverez ce qui vous convient.

  8. Francine (12 avril 2021) :

    Merci encore pour ce défi de 28 jours qui a été pour moi une bénédiction.
    Mais il n’y a pas de fin à ce travail de la pensée, ce sera toujours un renouveau à chaque jour!

    • Henriette Dufeu (12 avril 2021) :

      Hello Francine, Hélène va publier la suite ces prochains jours. Je suis contente de voir que tout va bien pour toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut de page